Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 18:06

   On ne compte plus les villes qui organisent un trail urbain. La formule a gagné tout l'Hexagone. Né à Lyon, où le site prédispose à ce type de course pédestre (3 collines, 2 fleuves, plusieurs tunnels dont deux accessibles aux modes doux, 40 ponts, de nombreux parcs publics, des parkings souterrains où on peut faire descendre les coureurs...), le trail urbain a vite balayé les réticences de ceux et celles pour qui en dehors de la nature le trail ne peut exister ! A Lyon, l'ensemble des épreuves (plusieurs distances et une rando) réunit près de 10 000 participant-e-s. Le succès est tel que la société Extra (par ailleurs organisatrice de la Saintélyon) propose maintenant en novembre un trail urbain nocturne (déjà 5000 coureurs et coureuses).

   Sauf que ce type d'aventure pédestre nécessite une certaine préparation. Les néophytes ont tout intérêt à se contenter de la distance la plus courte (une douzaine de kilomètres), accessible aussi en randonnée-découverte. Pour toutes et tous voici ce que l'on peut conseiller pour affronter les centaines de marches d'escalier, la traversée des théâtres romains, la descente aux enfers d'un parking souterrain, et dans d'autres villes des souterrains ou...le premier étage de la tour Eiffel.

   - Pouvoir courir sans souffrir mille morts un 10km route ou nature et un semi-marathon.

   - Avoir pris part à des courses nature de faible distance afin d'être habitué aux obstacles et reliefs les plus divers.

   - Reconnaître le parcours si on habite dans la région, à moins de préférer la surprise (bonne ou mauvaise) du jour "J".

   - S'adonner au gainage, surtout des abdos, aux séries de flexions de jambes de plus en plus rapides (jusqu'à 15 ou 20 flexions).

   - Grimper et descendre lors de chaque entraînement des dizaines de marches d'escaliers : sur une colline urbaine sinon à l'intérieur d'un immeuble (prévenir à l'avance les voisins sinon ils vont vous prendre pour un(e) dingue et appeler l'asile psychiatrique le plus proche...Le plus difficile sera la descente : les quadris vont en prendre un sacré coup !

   - Courir (ou marcher vite) en côte avec du fractionné court (200 mètres par exemple) : des séries de 5 à 15 fois lors de chaque entraînement.

    Et n'oubliez pas de porter votre cardio-fréquencemètre, les BPM vont grimper très haut !

 

Michel Delore

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Passion de la course ! Le blog de Michel Delore
  • : Pour tous les passionné(e)s de course à pied, marche, jogging, marathon et cyclosportif. Michel Delore - aux Editions Amphora
  • Contact

Texte Libre

Le Blog de Michel Delore

Recherche

Catégories