Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 21:34

Dans le monde entier le final de l'étape du Tour de France à l'Alpe d'Huez est devenu légendaire. La plupart des grands champions cyclistes s'y sont illustrés : sur les rochers bordant chacun des 21 virages de la route des plaques portent les noms des vainqueurs en haut de l'Alpe. 200 000 spectateurs forment à chaque fois une haie d'honneur que les coureurs ont de la peine à franchir.

Mais certains coureurs à pied ne savent pas que le 15 août se déroule chaque année une ascension avec deux catégories : à 9 h 30 marche athlétique, à 10 h course. Les épreuves se déroulent entièrement sur la route : aussi cette ascension de 13,8 km avec une pente de 8 à 9 % et 1100 m de dénivelé (l'arrivée dans la station est à 1850 m d'altitude) est plus dure que si elle s'effectuait sur le sentier qui coupe les virages car là, sur les cailloux, il faudrait parfois marcher. Sur le bitume, en revanche, vous n'avez pas une seconde de répit ! Heureusement le matin la circulation automobile n'est pas importante et ne gêne pas les grimpeurs.

Le départ s'effectue à la sortie du Bourg d'Oisans, à l'endroit précis où sont chronométrés les coureurs du Tour car il existe un record officiel de la montée (1). Après un kilomètre de faux plat la pente s'élève brusquement à 14 % : d'un seul coup commence l'enfer ! La première moitié du parcours s'effectue au milieu des rochers, sans aucune habitation. A mi parcours on rejoint le village d'Huez. Et là plus d'ombre, c'est la fournaise, sauf les années où il pleut (avec le froid vous ne gagnez rien au change...). Heureusement, outre les touristes en balade un public de connaisseurs vous encourage au bord de la route.

Vous en avez besoin car le final est interminable une fois dans la station. J'ai participé 4 fois à la marche athlétique : 1er puis 2ème, 4ème et enfin 3ème (l'année où je me suis "arraché" pour être à nouveau sur podium) avec cette fois un final dans l'ambulance à cause d'un malaise vagal (la seule fois où cela m'est arrivé en plusieurs décennies de sports d'endurance !).

Je vous recommande des chaussures légères, une ceinture avec deux ou trois flacons (pas de gros bidon), une absorption d'arnica (Sporténine) avant le départ, une casquette saharienne, des gels ou pâtes de fruit, de la crème anti coup de soleil sur les bras et le cou, et des lunettes de soleil.

L'Alpe d'Huez (2) c'est l'épreuve pédestre qu'il faut impérativement accrocher à votre palmarès !

Michel Delore

(1) Les cyclistes peuvent se procurer auprès de l'office de tourisme une carte à poinçonner dans un appareil spécial au départ (comme dans le métro) et à l'arrivée : de quoi se comparer avec le chrono de Thibaut Pinot, le récent vainqueur de l'étape alpestre.

(2) Contact : - www.alpe21

- alpe21@orange.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Passion de la course ! Le blog de Michel Delore
  • : Pour tous les passionné(e)s de course à pied, marche, jogging, marathon et cyclosportif. Michel Delore - aux Editions Amphora
  • Contact

Texte Libre

Le Blog de Michel Delore

Recherche

Catégories